-Kivu : Les personnes malvoyantes s’estiment être exclues du processus électoral

À deux mois et quatre jours des élections générales en Rdc, les personnes malvoyantes ont la nette impression d’avoir été exclues du processus électoral.

Ils entendent parler par exemple de la sensibilisation sur la machine à voter mais aucune initiative n’est prise dans ce sens pour les familiariser aussi avec cet outil.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

S’appuyant sur la déclaration universelle des droits de l’homme du 10 décembre 1948, la synergie Saadi des personnes malvoyantes rappelle que “tous les être humains naissent libres et égaux en dignité et en esprit de fraternité. Toute personne a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personnes,…”

Jean Paul Kitoko, coordonateur de SAADI, demande au gouvernement provincial et à la communauté nationale de les prendre en considération sur le même point d’égalité que les autres congolais surtout en cette période électorale.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

” nous réclamons que les autorités à tous les niveaux nous impliquent dans le processus électoral en cours en Rdc”, a-t-il déclaré au journal Jambordc.info.

Les handicaps visuels ou personnes mal voyantes ont célébré le 13 octobre dernier en Rdc et dans le reste du monde, la journée internationale de la canne blanche.

Dans la province du Sud-Kivu, plus particulièrement à Bukavu, cette journée a été placée sous le thème : “la citoyenneté des non-voyant un coup d’œil sur le processus électoral”.

Marie-Louise Runiga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.