Kalehe: Voulant exécuter deux présumés voleurs, la population en colère dispersée par les éléments de l’ordre à Numbi

Kalehe: Voulant exécuter deux présumés voleurs, la population en colère dispersée par les éléments de l’ordre à Numbi

Une vive tension s’est observée la matinée de ce lundi 21 mars 2022 à Numbi. A la base, la population en colère voulait exécuter deux présumés voleurs mains armées arrêtés par les Forces de sécurité (FARDC et PNC). Ces derniers ont tiré des balles à l’air pour disperser la population qui voulait se rendre justice.

Le Cadre de Concertation de la Société Civile de Kalehe (CCTSC) qui nous livre cette information, les deux présumés voleurs ont été capturés par les forces de sécurité en collaboration avec la population dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 mars 2022 aux environs de 19 heures 20 minutes et qu’ils s’agit notamment de Byiringiro et Hategeka Ndeko avec 8 cartouches, un sac au dos militaire et

Inscription ISJC

Cettestructure citoyenne renseigne que, deux autres présumés voleurs dont Kimasi et Lavie se sont enfuis avec une arme AK47 et deux chargeurs. Ceci avant d’indiquer que ces malfrats seraient les présumés auteurs de l’assassinat d’une femme qui répondait au nom de Buromutse Barayavuga tuée dans la nuit du 16 au 17 mars 2022 à Kavumo.

” Ces malfrats seraient aussi auteurs du kidnapping d’un négociant des minerais au nom de Tuyizere Kidende à Shanje dans la nuit du 12 au 13 mars 2022 aux environs de 20 heures dans le village de Lowa-Numbi en groupement de Buzi dans la chefferie de Buhavu. Ces mêmes malfrats sont des présumés couppeurs des routes”, ajoute le président du Cadre de Concertation de la Société Civile de Kalehe, Delphin Birimbi.

Ce dernier fait savoir que le bilan des échauffourées signalées ce lundi à Numbi entre la population et les forces de l’ordre, fait état de cinq maisons des présumés bandits incendiées par les manifestants en colère.

Cependant, le CCTSC de Kalehe demande à l’auditorat militaire du Sud-Kivu à continuer avec l’organisation des audiences foraines dans le territoire de Kalehe afin de juger et condamner les présumés bandits armées. Ceci pour mettre fin à l’impunité ainsi que mettre hors d’état de nuire le phénomène de coupeurs des routes, des groupes armés et autres formes d’insécurité qui se vivent dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.