Kalehe: OBAPG alerte les autorités provinciales sur la pénurie en eau potable dans le groupement de Kalonge

La grande partie de la population du groupement de Kalonge est en difficulté de se ravitailler en eau potable ce dernier temps, surtout dans la localité de Cifunzi où l’eau ne coule plus dans différentes sources de puits d’eau qui ont été incommodes dans la saison sèche.

Cette alerte est lancé par le mouvement citoyen Observatoire d’Actions Parlementaires et Gouvernementales (OBAPG-RDC) noyau de Kalonge sous le truchement d’un de ses militants Yoweli Nyabirungu au cours d’un entretien avec jambordc.info ce mercredi 8 septembre 2021.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ce dernier renseigne que suite à la carence en eau potable dans cette munincipalité, les habitants victimes sont obligés de puiser et consommer de l’eau souillée qui coule sur le sol communément appelée Bizola, qui risque d’occasionner des maladies hydriques dans la communauté.

OBAPG-RDC/Kalonge demande aux autorités d’intervenir envie de trouver une solution durable dans une extrême urgence. Ceci pour epargner la population de maladies d’origine hydrique.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

” Nous demandons aux autorités de trouver une solution urgente à cette situation et à toute personne de bonne volonté de venir en aide cette population qui est en danger suite au manque d’eau potable. Nous demandons également la contre partie des taxes que nous payons à l’Etat congolais à travers
la chefferie de Buhavu, lequelles taxes qui peuvent contribuer à la réhabilitation de ces sources d’eau”, déclare Yoweli Nyabirungu.

Plusieurs Organisations Non-Gouvernementales (ONG) interviennent dans ce secteur depuis 2015 soit 6 ans déjà, mais le problème de la carrence en eau potable perdure toujours dans cette partie de la province du Sud-Kivu, conclue notre source.

Philémon Mutula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.