Kalehe : encore des bombes larguées par le M23 font deux morts et plusieurs blessés à Minova

Deux personnes mortes, plusieurs dégâts matériels, bilan provisoire du bombardement à Minova dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu ce lundi 13 mai.

Ces bombes ont été larguées par les rebelles du M23-RDF nous a affirmé ce même lundi le Cadre territorial de concertation de la société civile. Delphin Birimbi son président précise que ces bombes ont été largées aux environs de 13 heures locales en provenance de Masisi au Nord-Kivu.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette structure citoyenne explique que parmi les cinq bombes lancées par ces rebelles du M23 soutenus par l’armée rwandaise, deux sont tombés à Kitalaga, deux autres à Rudahuba et une à Kiata, des entités situées dans le groupement de Buzi en chefferie de Buhavu.

Face à ce énième cas de bombardement dans cette partie du Sud-Kivu, la société civile de Kalehe demande au gouvernement central de toujours fournir des efforts pour bouter dehors l’ennemi.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« 2 morts dont une femme et son petit fils. Etant donné que la guerre des terroristes du M23 continue à causer plusieurs effets collatéraux dans notre territoire de Kalehe, la société civile de Kalehe continue à rappeler au gouvernement de prendre ses responsabilités pour sécuriser les habitants conformément à la Constitution et mettre hors d’état de nuire les rebelles du M23, » soutien Delphin Birimbi.

Le Cadre de concertation de la société civile indique également que suite à cette guerre imposée à la RDC, plusieurs déplacés venus du Nord-Kivu, sont cantonnés dans le territoire de Kalehe et traversent une vie difficile.

La semaine dernière, d’autres bombes larguées toujours par les mêmes rebelles ont fait d’autres morts dans le groupement de Buzi.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.