Kabare : le militaire FARDC, présumé assassin d’une fille à Kabamba est déjà aux arrêts

Une jeune fille âgée d’environ 26 ans a été assassinée par un militaire de la force navale des FARDC dans le sous-village de Cifinjo à Kabamba, groupement d’Irhambi Katana dans le territoire de Kabare au Sud-Kivu, l’après-midi de ce mercredi 28 février.

Innocent Muhiganya président de la Nouvelle dynamique de la société civile (NDSCI) dudit territoire qui nous livre l’information, indique que la victime connue sous le nom de Faida Kashosi a été surprise d’une balle pendant qu’elle vendait ses beignets dans un petit marché situé non-loin de la position de la force navale dans la zone.

La NDSCI précise que le militaire présumé assassin est bien identifié, et est régulièrement commis sur la position des éléments de la force navale de ce sous-village de Cifinjo.

Cependant, Innocent Muhiganya affirme que le présumé auteur est déjà aux arrêts. Toutefois, il ajoute que le mobile de l’assassinat n’est pas encore connu.

Suite à cet incident malheureux, la NDSCI Kabare lance un message de condoléances à la famille éprouvée et demande à la justice de faire son travail pour punir le contrevenant, conformément à la loi.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.