RDC : Chérubin Okende se serait suicidé en utilisant l’arme de son garde du corps, ( Parquet)

Le Procureur général près la Cour de cassation, Firmin Mvonde, a annoncé lors d’une conférence de presse à Kinshasa ce jeudi 29 février que Chérubin Okende s’était suicidé.

Cette déclaration intervient dans le cadre de l’affaire entourant la mort de l’ancien ministre des Transports et voies de communication, retrouvé mort criblé de balles le 13 juillet 2023 à Kinshasa.

D’après Firmin Mvonde, procureur général près la Cour de cassation, la victime se serait tragiquement suicidé en utilisant l’arme de son propre garde du corps.

Une révélation qui soulève des questionnements quant aux circonstances entourant le décès de cet opposant politique du régime actuel.

De proches et membres de l’opposition expriment leur scepticisme appellant à une investigation indépendante pour éclaircir les zones d’ombre persistantes.

Selon la presse de la capitale, le parquet affirme que les résultats de l’enquête sont concluants, mais le public congolais, ainsi que la communauté internationale, demeurent divisés face à cette version des évènements. Les appels à la transparence et à une enquête impartiale se multiplient, mettant ainsi davantage la pression sur le gouvernement congolais pour faire la lumière sur cette affaire.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.