Kabare: Des jeunes de Bushwira dénoncent la mauvaise gestion de leur entité

Kabare: Des jeunes de Bushwira dénoncent la mauvaise gestion de leur entité

Les jeunes réunis au sein du Conseil Local de la Jeunesse (CLJ) de BUSHWIRA dans le territoire de Kabare au Sud-Kivu dénoncent ce qu’ils qualifient de mauvaise gestion de leur entité. Ils l’ont fait savoir à travers une déclaration rendue publique à l’issue d’une assemblée générale tenue le week-end dernier et dont une copie est parvenue à jambordc.info ce lundi 23 mai 2022.

Le président du CLJ-Bushwira, Blaise Kalimbiro renseigne qu’à l’issue de cette Assemblée générale, ces jeunes ont exigé sans délai la tenue d’un dialogue communautaire de toutes les couches sociales de leur entité afin d’éclairer les zones d’ombre semées par leur chef de groupement à l’intérim.

Inscription ISJC

Cette structure des jeunes exige également la paix et la sécurité des tous les jeunes leaders de la place qui sont actuellement victimes des menaces orchestrées par le dit régime, du fait qu’ils ne cessent de dénoncer les anti-valeurs du pouvoir en place qui selon elle ne fournit aucun effort pour le développement du groupement de Bushwira.

Elle exige en plus la participation de la jeunesse dans les postes de prise des décisions dans leur milieu et décourage avec la dernière énergie toute “démarche cavalière” que mène leur chef de groupement en complicité avec certains de ses collègues chefs locaux dans le but de régner dans l’anarchie.

Les jeunes réunis au sein du conseil local de la jeunesse de Bushwira appellent par ailleurs le régime en place à tenir compte de leurs recommandations car si rien n’est fait dans l’extrême urgence ces derniers se réservent le droit de passer aux actions citoyennes de grande avergure.

Signalons que cette assemblée générale a réunie les représentants des six (6) villages et les jeunes du groupement de Bushwira.

Gisèle Bashwira

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.