Kabare: 26 cas de la variole de singe (Mpox) confirmés dans la zone de santé de Miti-Murhesa

La zone de santé de Miti-Murhesa dans le territoire de Kabare compte à ce jour vingt-six cas de maladie de la variole de singe « Mpox » alerte le médecin chef de zone.

Selon les sources sanitaires, cette zone de santé a enregistré 69 cas, dont 26 ont été confirmés sur le total d’échantillon envoyé à l’Institut nationale de recherche biomédicale (INRB).

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« A ce jour, on compte déjà soixante-neuf cas dont 26 confirmés sur l’ensemble des échantillons que nous avons envoyés à l’INRB,» a indiqué vendredi le médecin chef de zone de santé de Miti-Murhesa, le Docteur Serges Munyahu Cikuru.

La maladie touche presque toutes les aires de santé affirme notre source, soulignant spécialement  Kavumu, Mulungu-Miti, Kalwa et Murhesa, dont les patients sont pris en charge dans des formations médicales.

Face à la situation, le responsable de la zone de santé de Miti-Murhesa appelle a population de respecter les normes hygiéniques pour éviter la contamination, car précise-t-il, cette maladie très contagieuse et dangereuse se transmet par contact direct.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

S’agissant de signes, le Docteur Munyali, explique:

« L’apparition brutale de fortes fièvres et des éruptions cutanées avec des lésions qui peuvent même se généraliser sur tous les corps et qui sont remplies de liquides ou du pus et qui finissent par  se dessécher et former des croutes, tels sont les symptômes ou signes que présente la personne ou l’animale suspecte, ». renchéri la source.

Les sources concordantes de la Division provinciale de la santé du Sud-Kivu font savoir qu’actuellement vingt-deux (22) sur les 34 zones de santé que compte la province, sont touchées par la maladie de la variole de singe.

Rédaction

Un commentaire sur « Kabare: 26 cas de la variole de singe (Mpox) confirmés dans la zone de santé de Miti-Murhesa »

  1. Merci beaucoup d’interpeller urgemment la population de ton air de santé. Dr Serge, le MCZ, un homme épris d’un esprit dicté par le principe de ‘mieux prévenir que guérir’.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.