José Emina promet poursuivre sa lutte pour l’émergence des droits de la femme

Avec le souci de défendre les droits de la femme, madame José Emina, conseillère au cabinet du président Felix Tshisekedi ; appelle les femmes à se tenir la main dans la main pour défendre leurs droits. Elle promet aussi de profiter de sa présence dans la première institution de la République de continuer son combat pour un Etat de droit qui valorise la promotion de la femme et le bien être de tout un chacun est primordial.  

A en croire José Emina, l’être féminin a toujours joué un rôle non négligeable dans la vie politique et économique dans la société congolaise à toutes les étapes de son développement.  Pour elle, il est temps de décourager ceux qui veulent présenter la femme comme seulement une épouse confinée dans un trou et sous-estimer sa place dans la vie sociale et privée en République démocratique du Congo.

«Le combat reste le même. Nous avons toujours défendu la promotion de la femme. Nous allons profiter de notre présence à la première institution pour décourager ceux qui sont contre la promotion de la femme. Nous devons décourager ceux qui pensent que les femmes ne sont pas compétentes. Notre Président de la République a besoin d’un état de droit, un état ou la femme est représentée à tous les niveaux », a-t-elle fait savoir.

En rappel, Jose Emina fut la Présidente fédérale de l’Union pour la démocratie et le progrès sociale, UDPS, au sud Kivu. Après les élections qui ont placé Felix a la tête du pays, elle a gagné la place de Conseillère au cabinet du chef de l’Etat.

Rachel Rugarabura, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.