JI de la drepanocytose : En RDC, 27 à 37 millions des personnes sont porteuses de cette maladie qui est responsable à 10% de décès des enfants, Le Dr. Mwanza Nangunya

JI de la drepanocytose : En RDC, 27 à 37 millions des personnes sont porteuses de cette maladie qui est responsable à 10% de décès des enfants, Le Dr. Mwanza Nangunya

Étant une maladie héréditaire et très rependue au monde, la drepanocytose encore appelée anémie SS est responsable d’environs dix pourcent (10%) de décès des enfants de zéro (0) à cinq ans (5) ans chaque année en République Démocratique du Congo. Cette révélation à été donnée par le Docteur Mwanza Nangunya responsable de la fondation ambrella qui intervient dans la prise en charge des enfants drepanocitaires au monde, au cours d’une interview accordé à jambordc.info ce lundi 20 juin 2022.

Docteur Mwanza Nangunya fait savoir que la trepanocytose se manifeste par les douleurs très atroces, la carence du sang dans le corps en répétition, les infections respiratoires, les déformations au niveau des auditrales qui créent des retards de croissance aux enfants porteurs de cette maladie.

Inscription ISJC

” La drepanocytose est transmise par les parents à l’enfant. La maman transmet 50% et le papa 50%. La personne normale à l’hémoglobine AA, la personne a l’hémoglobine AS est une porteuse saine de cette maladie mais la personne SS est la personne malade. Les conséquences sociales de cette maladie sont nombreuses car les personnes porteuses de cette dernière sont rejetées, abandonnées, stigmatisées appelées parfois suceurs d’argent, porte malheur et ces actes frustrent même leurs parents. Aujourd’hui on estime que 27 millions a 30 millions des congolais sont porteurs du gène S. 2% soit 50 000 des enfants qui naissent sur le territoire congolais par an sont des SS et peuvent tous décéder s’ils ne sont pas prises en charge efficacement. L’anémie SS est responsable d’environ 10% de la mortalité infantile mais parfois on attribue cette responsabilité à d’autres maladies”, a-t-il expliqué.

Le responsable de la fondation ambrella Pense qu’éviter les mariage entre les personnes possédant des hémoglobine AS et SS serait le moyen efficace pour prévenir l’accumulation de cette maladie et appelle les jeunes à faire ces dépistages précoces pour éviter ces mariages à risque.

Mwanza Nangunya appelle par ailleurs, les organisations des nations unies intervenant dans la lutte contre la mortalité infantile de pouvoir intégrer la drepanocytose dans leurs programmes pour réduire les cas des SS. Il invite ensuite à l’humanité à soutenir les porteurs de l’anémie SS sur tous les plans pouvant les aider.

Au Docteur Mwanza d’ajouter que les porteurs de cette maladie peuvent vivre, étudier, travailler et avoir les enfants avec cette maladie, si elles respectent les mesures d’hygiène leur recommandées par les personnels de santé.

Pour rappelle, la République Démocratique du Congo occupe la troisième place des pays les plus touchés par l’anémie SS au monde après l’Inde et le Nigeria.

Signalons que l’humanité célèbre la journée internationale de la drepanocytose, le 19 juin de chaque année.

Gisèle Bashwira

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.