David Cikuru sur Lubumbashi: ” les élections en RDC ne seront pas apaisées ni transparentes”

À dix jours de la tenue des élections en Rdc, le regain de violences fait douter plus d’un pour la tenue des élections apaisées et transparentes. C’est le cas de la société civile noyau communal d’Ibanda à Bukavu.

Selon son président, les violences de Lubumbashi démontrent clairement qu’à l’allure où vont les choses la démocratie est en péril.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Je condamne la manière dont la campagne électorale se déroule en République Démocratique du Congo étant donné que la loi électorale est claire. la loi doit être impersonnelle, tous les candidats doivent avoir les mêmes chances de battre campagne parce qu’aujourd’hui quand nous avons entendu ce qui s’est passé à Lubumbashi, comment les manifestations en faveur de Martin Fayulu ont été réprimées, il y a eu des blessés, ça montre que les élections en RDC ne seront pas apaisées non plus transparentes parce qu’à l’allure où vont les choses vous sentez que même entre les membres de l’opposition eux-mêmes se tirent dessus », déclare-t-il.

David Cikuru souhaite qu’on accorde les mêmes chances à tous les candidats sans exception.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“Je voudrais que les mêmes chances soient accordées à tous les candidats présidents, qu’ils soient sécurisés comme tout le monde, qu’il n’y est pas de bavures, qu’il n’y est pas deux poids deux mesures, que celui qui gagne puisse embrasser celui qui a perdu et que celui qui perd puisse embrasser celui qui a gagné », a-t-il conclu.

Joëlle Bufole

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.