Covid-19/Bukavu : De nouveau obligatoire, le port des masques respecté par des habitants au premier jour

Les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) ont été déployés dans différents coins de la ville de Bukavu depuis la matinée de ce lundi 31 août 2020. Ceci pour faire respecter la décision du gouvernement provincial portant sur le respect des mesures barrières contre la Covid-19, notamment le port des masques ou cah-nez par toute la population.

Cette décision intervient après que l’exécutif provincial ait constaté l’abandon des mesures barrières liées à cette pandémie après la levée de l’état d’urgence sanitaire par le chef de l’Etat. Une situation qui selon ce dernier, risque d’occasionner une augmentation des cas de la pandémie en province, d’où la nécessité d’arrêter cette mesure afin de limiter la propagation de cette maladie.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Selon le constat de notre Rédaction, ce lundi plusieurs habitants étaient visibles dans les rues de Bukavu au Sud-Kivu munis de leurs masques, pendant que plusieurs autres qui se sont comportés en récalcitrants de ladite mesure ont été interpelés par la police et ensuite soumis au paiement d’une amende d’environs 25.000fc avant d’être relâchés.

Cette situation s’est observée dans plusieurs coins chauds de la ville de Bukavu, comme à la place de l’indépendance, Nyawera, Place Mulamba, place Major-Vangu pour ne citer que ceux-là.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Pour rappel la province du Sud-Kivu compte actuellement 298 cas confirmés de la pandémie à coronavirus dont 249 guéris et 46 décès.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.