EXETAT/Nord-Kivu : Le gouvernement provincial appelle tous les intervenants au sens de responsabilité

Les finalistes de l’école secondaire ont déboutés les hors sessions des examens d’Etat ce lundi 31 août 2020. Au total 60.730 finalistes du secondaires vont prendre part à l’édition 2020 des examens d’Etat dans la province du Nord-Kivu dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Lancé officiellement par la vive gouverneur de province, Madame Marie Lumoo, a profité de cette occasion pour mettre en garde tous les intervenants au sein des centres au respect de leurs engagements vis-à-vis du gouvernement congolais et au sens de responsabilité.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« À tous les intervenants dans les centres, je vous rappelle qu’en vous engageant dans cette opération un crédit de confiance vous a été accordé. Meritez le, comportez vous en responsable, plus particulièrement aux surveillants, les actes d’engagements que vous avez signés sont à respecter. Je suis convaincu que la lutte pour la corruption, la loi du moindre effort sont votre cheval des batailles », martèle Marie Lumoo.

Conscient des problèmes liés au respect des mesures barrières contre la Covid-19, le gouvernement provincial rassure que toutes les mesures nécessaires ont été prises.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Particulièrement pour cette année, pour les classes montentes, la moyenne de deux premiers trimestres étudiés sera faite.
Il sied de rappeller que sur proposition du ministère de l’EPST, la prochaine année scolaire pourra débuter entre le 5 et le 10 octobre 2020.

Augustin Sadiki depuis Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.