Burundi: Au moins 1 400 finalistes participent aux épreuves de la grande session de l’Exétat hors des frontières nationales(Geneviève Mizumbi)

01 Septembre 2021 dans les 3 centres d’Examen d’Etat implantés en République du Burundi à Bujumbura où plus de 1. 400 finalistes du secondaire présentent leurs examens d’Etat dans le programme d’enseignement congolais. Ce constat a été fait lors d’une descente effectuée par la ministre provinciale de l’EPST, Geneviève Mizumbi, dans ces centres.

L’objectif de cette visite est de s’enquérir de la situation des Examens d’Etat hors frontières nationales, de réconforter les finalistes et de s’assurer que ces épreuves nationales se déroulent dans les conditions exigées.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ces finalistes congolais et étrangers qui ont choisi le système d’enseignement congolais sont issus des écoles consulaires (publiques), des écoles Privées sous-tutelle de l’Ambassade de la République Démocratique du Congo  et des écoles de refugiés gérées par le HCR et proviennent des différentes villes burundaises à savoir, notamment Bujumbura, Gitega, Rumonge et leurs environs.

Sur place, la Ministre accompagnée de l’Inspecteur Principal Provincial de l’EPST Sud-Kivu 2, Emile Kimpumpu Munkina, s’est réjoui de constater que les examens d’Etat se passent dans les bonnes conditions au Burundi et que le système éducatif congolais est apprécié aussi bien par les burundais que d’autres étrangers vivant au Burundi.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

La communauté congolaise et le collectif des promoteurs des écoles congolaises de Burundi n’ont pas caché  leurs sentiments de gratitude au ministre pour s’être intéressé à eux et pour avoir accordée de l’importance à l’amélioration de l’enseignement dans ce coin.

En plus d’Exétat, plusieurs autres questions relatives à l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) ont été abordées et solutionnées à cette occasion.

Il sied de noter que l’EPST Sud-Kivu organise des écoles hors frontières pour la formation des milliers des compatriotes vivant à l’étrangers et particulièrement au Burundi et en Tanzanie.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.