Bukavu: Voici le récit poignant de la maman du bébé enlevé au camp PM à Bagira

Chaque année, des bébés sont enlevés à Bukavu. Le scénario est presque toujours le même : une pulsion ou un acte prémédité, avec parfois un simulacre de familiarité, puis un mensonge, voire un déguisement d’un sans domicile fixe, pour s’infiltrer dans une maison, et enfin le rapt et la fuite.

C’est le cas vécu par une famille lundi au camp PM dans la commune de Bagira. La mère de l’enfant approchée par un reporter du journal Jambordc.info revient sur le film de l’enlèvement de son bébé de six mois répondant au nom de Tambwe.

c’était le lundi passé que j’ai accueilli une fille qui est parmi mes meilleures amies et ça faisait longtemps qu’on s’était pas vu. Elle m’avait dit qu’elle venait d’être chassée de chez elle et elle ne sait où elle peut passer nuit. Par pitié, j’ai supplié mon mari pour laisser la fille juste pour cette nuit là. Le matin quand je partais puiser de l’eau mon amie est restée seule à la maison. À notre retour, je n’ai plus retrouvé la fille. Je me suis dirigée vers ma chambre mais le bébé n’y était plus. Mes voisins m’ont aidé immédiatement à chercher la fille mais on ne savait où la retrouver”, témoigne TEMPO, la maman du bébé kidnappé.

La police a ouvert une enquête pour rattraper cette voleuse de bébé qui s’est évanouie dans la nature, apprend-on des sources proches du dossier.

Hélène Bumande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.