Bukavu : Quand l’hypocrisie et la volonté maquillée, se croisent à l’attente du Roi des Belges

Bukavu : Quand l’hypocrisie et  la volonté maquillée, se croisent à l’attente du Roi des Belges

Le couple royal belge, Philippe et Mathilde est arrivé le mardi 7 juin 2022 en république démocratique du Congo. Selon le programme de son séjour de six jours en RDC, le roi des belges et sa suite auront à visiter 3 villes du pays dont la ville de Bukavu.

Depuis l’annonce du passage du couple royale à Bukavu conformément à son calendrier, les autorités provinciales et urbaines s’activent et démontrent une sortent de volonté jugée étrange par certains habitants de la ville de Bukavu habitués par la galère leur imposé par le système actuel de gouvernance.

Inscription ISJC

Sur le plan d’assainissement par exemple, il se remarque une nette amélioration de la salubrité des routes et caniveaux de la ville de Bukavu et principalement en commune d’Ibanda.

Le boulevard patrice Emery Lumumba présente une belle image il y a de cela une semaine suite aux travaux d’urgences amorcés par les autorités tant provinciales et urbaines.
Des équipes des balayeurs en chasubles vert, envoyées par le maire Bilubi Ulengabo via son service d’assainissement sont visibles sur tous les tronçons qu’on estime que l’invité de marque empruntera pendant son passage à Bukavu pour que ce dernier ne garde pas l’image de Bukavu comme l’une des villes insalubre de la République Démocratique du Congo.

Des habitants de l’Essence et ceux de Panzi en commune d’Ibanda observent avec un regard méfiant des agents visiblement motivés entrain d’assainir subitement la chaussé et le trottoir dans leur milieu.

Pour ce qui est des nids des poules longtemps décriés par les structures de la société civile et mouvements citoyens, le problème a été réglé en un clin d’œil sur la route nationale numéro 5 et principalement vers les tronçons Place de l’indépendance- ISP, Essence, Panzi.

Pour la journée du mardi 7 juin 2022, le directeur provincial de la société nationale d’électricité(SNEL) a été aperçu entrain d’inspecter l’éclairage publique dans certains coins chaud de la ville notamment Nguba au quartier Ndendere. Rien ne fait douter que le noir habituel vécu par les habitants de la majorité des avenues de la ville de Bukavu ne pourra disparaitre qu’au passage du représentant de ce pays partenaire.

Pour prouver son hospitalité légendaire, le gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi s’est mis à l’œuvre et lancer les travaux d’entretien de la route nationale n° 2, Place de l’indépendance jusqu’à l’aéroport de Kavumu (lieu d’atterrissage de l’invité hors-série). Il s’en est suivi des visites régulières d’inspection pour se rassurer de l’application effective du plan Philippe.


Certains chauffeurs de l’axe Place de l’indépendance-Kavumu, se réjouissent de cette réhabilitation d’urgence qui selon eux va leur permettre de rouler mieux pendant un certain moment.

« C’est depuis des années que nous nous plaignons de l’impraticabilité de cette route. Mais comme il y’aura un invité, les travaux s’y effectuent en toute urgence. Si seulement, ce Roi pourrait venir nous visiter chaque après 3mois, peut être qu’on aura des belles routes », s’est exclamé un chauffeur de taxi voiture.

Les observateurs ont du mal à digérer le comportement étrange affiché par les autorités provinciales à quelques jours de l’arrivée du roi Philippe et pensent que la situation calamiteuse que traverse les Sudkivutiens et Bukaviens particulièrement découle de la mauvaise volonté politique manifesté par les décideurs qui, ne ménagent aucun effort pour remettre les choses en ordre lorsque des visiteurs de marque sont de passage à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

Don Patrick MAKIRO

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.