Bukavu : pour avoir perdu 12.000 francs congolais, une femme met fin à la vie de sa fille de 8 ans au quartier Nkafu

Une dame a mis fin à la vie de sa fille sur avenue Majengo, quartier Nkafu en commune de Kadutu à Bukavu. Le fait s’est produit le mardi 07 février aux environs de 4 heures du matin.

A en croire Patrick Munguakonkwa, président de la Nouvelle Dynamique de la société civile noyau Communal de Kadutu qui nous livre cette information, la victime est une fille âgée de 8 ans connue sous le nom de Lumière KAKANGA. Elle a été accusée par sa mère, femme d’un militaire d’avoir voler une somme de 12.000 francs congolais.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Une maman répondant au nom de MWAMINI MALEKERA, femme d’un militaire a donné la mort à sa fille du nom de Lumière KAKANGA âgée de 8 ans, l’accusant d’avoir volé 12.000fc. Le fait s’est passé quand la maman a demandé à la victime cette somme qu’elle lui avait donné avant-hier, » Renseigne Patrick Munguakonkwa.

N’ayant plus cet argent, la maman s’est énervée, ainsi, elle se mit à la battre et à bruler sa fille par des plastiques et la mort s’en est suivie, poursuit notre source.

Patrick ajoute que la femme présumée auteur de ce meurtre a été arrêtée et transférée le même jour au parquet par le sous commissariat de la Police Nationale Congolaise de Karhale, afin qu’elle réponde de ses actes.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

La NDSCI condamne cet acte, et demande à la justice de bien faire son travail, en s’occupant de l’auteur.

Angèle Kalulu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.