Bukavu: L’outil JTI présenté aux responsables des médias par l’organisation RSF en partenariat avec JDH

Bukavu: L’outil JTI présenté aux responsables des médias par l’organisation RSF en partenariat avec JDH

Journalism Trust Initiative (JTI) est un instrument évolutif et testé qui se base sur l’autorégulation des médias engagés dans la production du contenu de qualité.

C’est ce qui ressort de l’atelier de présentation de cet outil organisé ce mardi 14 juin 2022 à l’intention des responsables des médias de Bukavu par l’organisation Reporter Sans Frontières (RSF) en partenariat avec Journalistes pour les Droits Humains(JDH) avec le soutien de l’Agence Française de Développement (AFD).

Inscription ISJC

Selon Marc Aboflan orateur du jour engagé par RSF, JTI est un outil mis en place à l’issu du travail professionnel acharné des experts et journalistes de plus de 100 pays du monde.
D’après lui, JTI propose l’option de la certification au moyen d’un audit externe sous sa forme unique de norme officielle de type ISO(organisation internationale de normalisation).

Il s’agit ainsi d’une solution de marché pour favoriser la crédibilité du journalisme de qualité et en faire un réel avantage concurrentiel. C’est l’outil de transparence et de conformité le plus inclusif car il s’adresse aux rédactions de toute taille, de tout statut et aux quatre coins du monde entier.

Qui sont bénéficiaires de la valeur ajoutée de la JTI et sous quelle procédure?

Marc renseigne qu’en principe tout promoteur d’un média est éligible. Il doit cependant avant tout s’assurer que dans le cadre de son travail il respecte scrupuleusement la déontologie journalistique. Ce respect doit partir de la collecte des informations jusqu’à leur diffusion en passant par le traitement professionnel.

Ensuite si intéressé, il doit enregistrer son média au site de l’outil ” jti-app.com “, suivre les modalités en répondant aux 118 questions posées relatives au rapport de transparence.
Ainsi, un audit sera fait par une équipe indépendante pour certifier si oui ou non le media impliqué est fiable.
Il affirme que plusieurs maisons de presse sont attendues pour ce processus dans le cadre de mise en oeuvre de la JTI débutée en 2022.

Une fois accordée, la certification doit être renouvelée tous les deux ans sous l’initiative des responsables des médias. Celle-ci peut être ravie à l’organe de presse qui après l’avoir reçue se dérobe à l’engagement de produire le contenu de qualité.

De son côté Prince Murhula gestionnaire principal de JDH en République Démocratique du Congo (RDC) a exhorté les responsables des médias à saisir cette opportunité innovante qui est la JTI offerte par RSF. Ceci leur permettra de demeurer professionnels et en se soumettant quotidiennement à l’auto-évaluation.

Sachez que cette rencontre s’est tenue dans la salle des conférences de l’Institut National de Préparation Professionnelle(INPP) situé à labotte en commune d’Ibanda. Elle a connu la participation d’une vingtaine de responsables des médias.

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.