Bukavu : L’ONG CHWID vient de briefer les journalistes de Jambo Fm sur le PMNS dans sa composante NAC pour lutter contre la malnutrition dans la Zone de Santé de Kadutu

Trois journalistes de la radio Jambo Fm viennent de prendre part à un briefing sur la composante de la nutrition à assise communautaire, un projet mis en œuvre dans la zone de santé de Kadutu par l’organisation  Child and women international development (CHWID) en sigle.

Cette activité a eu lieu du 23 au 25 mai 2024 dans la grande salle de formation du groupe de presse Jambo avec comme thématiques, la Nutrition à assise communautaire( NAC), Consultation préscolaire (CPSr) et sur l’Alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE).

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Pendant ces trois jours, ces professionnels de média ont été outillés sur la lutte contre la malnutrition chronique dans la zone de santé de Kadutu en mettant l’accent sur les milles premiers jours de la vie des enfants et les techniques de production des émissions radio dans le cadre de la nutrition à assise communautaire en vue de la sensibilisation de la population.

Dans son mot d’ouverture le Spécialiste en Nutrition du groupement Caritas Congo, TPO et CHWID Mr Innocent Batumike a appelé les journalistes à s’approprier la composante NAC pour lutter contre la malnutrition sous toutes ses formes dans la zone de santé de Kadutu jusqu’à être certifiée comme un village NAC.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

De son côté, le Chef de projet CHWID, Josué Pilipili a fait savoir que les professionnels de média ont un grand rôle à jouer dans la sensibilisation de la communauté, beaucoup plus sur le respect de l’allaitement de 0 à 6 mois, de 6 à 23 mois, l’alimentation des femmes enceintes et allaitantes pour mettre fin au fléau de la malnutrition qui s’observe dans la zone de santé de Kadutu.

Dans son allocution, Zagabe Chuma, l’un des facilitateurs de ces assises et Animateur Communautaire de la zone de santé de Kadutu, a indiqué que :

“La malnutrition chronique est un état pathologique, résultat de la carence ou de l’excès relatif ou absolu de plusieurs nutriments essentiels et qui n’est décelable que par les analyses biochimiques, anthropométriques ou physiologiques”.

D’autres questions comme rôles et responsabilités des acteurs impliqués dans la participation communautaire ainsi que les étapes de la NAC ont été abordées pendant cette formation.

Cependant, il ressort que la province du Sud-Kivu est à 58 % des cas de la malnutrition selon une récente enquête menée, chose qui a poussé les concepteurs de ce projet à impliquer les journalistes dans ce programme pour qu’ils soient formés pour vulgariser les messages sur le respect de l’allaitement maternel, un moyen efficace pour lutter contre la malnutrition en mettant l’accent sur les 1000 premiers jours de vie de l’enfant.

Photo de famille après l’activité

Pour ce faire, la femme allaitante doit faire téter son bébé exclusivement dès la naissance jusqu’à 6 mois, ensuite observer l’allaitement continu qui va de 6 à 23 mois afin de permettre une bonne croissance de l’enfant.

Les participants ont remercié l’organisation CHWID d’avoir choisi la radio Jambo Fm et ont promis leur accompagnement dans l’exécution de ce projet jusqu’à atteindre les objectifs attendus.
Ils ont ainsi pris l’engagement de mettre en pratique la matière apprise au profit de la communauté, particulièrement celle de la zone d’intervention de Kadutu.

« Je suis ému de joie d’avoir participé à ce briefing des journalistes sur la NAC, CPSr et ANJE dans la zone de santé de Kadutu. Pendant les trois jours, nous avons appris des choses sérieuses liées à la malnutrition, et beaucoup plus sur l’importance de l’allaitement maternel. Au nom de la radio JamboFm, nous prenons l’engagement de sensibiliser la communauté sur le respect de l’allaitement maternel en observant toutes les étapes afin de lutter contre la malnutrition sous toutes ses formes, » a dit Juvénal Mutakato, l’un des journalistes participants.

Il sied de noter que cette activité a été organisée dans le cadre du projet multisectoriel de nutrition et santé dans sa composition de la nutrition à assise communautaire financé par la Banque mondiale à travers l’UG-PDSS, mis en œuvre par le groupement Caritas Congo, CHWID et TPO DRC dans 13 zones de santé de la province du Sud Kivu et CHWID intervient dans deux zones de santé dont Walungu et Kadutu.

Joseph ROLD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.