Bukavu : le prof Philippe Kaganda présente ses sincères félicitations aux élus sénateurs du Sud-Kivu

Après publication des résultats des élections sénatoriales, certains candidats n’ayant pas été élus ont adressés les messages des félicitations aux sénateurs élus dans la province du Sud Kivu. C’est le cas du professeur Philippe Kaganda qui estime que malgré qu’ils soient nombreux à cette compétition pour remporter le scrutin sénatorial au Sud Kivu, les quatre sièges ont été remportés par les quatre candidats proclamés élus conformément à la loi.

Candidat lui-même, P.Kaganda se dit rester fier d’avoir participé à cet exercice éminemment politique avec comme objectif de porter à l’intérieur du système politique congolais des idées des lumières et des pratiques innovatrices de gouvernance pour sortir la RDC de sa léthargie.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Je félicite les heureux élus pour leur élection. Comme dans tout vote, les choix des députés provinciaux du Sud-Kivu ont été  indubitablement  dictés par plusieurs “rationnalités” auxquelles 38 candidats  dont  moi-même  n’ont pas pu  satisfaire », dit-il.

Toutefois, cet enseignant d’université estime qu’il a acquis une expérience à travers ces élections et reste ferme dans la poursuite de son combat pour la transformation de la gouvernance congolaise.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Hélas ! Cependant, à la suite de Mandela je garde davantage   l’expérience acquise, les leçons apprises et la détermination à poursuivre sans relâche le combat de transformation idéologique et praxéologique dans la gouvernance congolaise que le regret de l’échec », affirme-t-il.

Tout en souhaitant un fructueux mandat aux sénateurs élus qui sont porteurs dorénavant du projet collectif du développement du Sud Kivu, P.Kaganda remercie tous ceux qui lui ont apporté un soutien moral et encourage les candidats perdants.

Théophile Ombeni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.