Bukavu: Le maire de la ville fixe les prix de transport en commun à 700 francs pour les taxi voitures et 500 francs pour les taxi bus (Arrêté)

Bukavu: Le maire de la ville fixe les prix de transport en commun à 700 francs pour les taxi voitures et 500 francs pour les taxi bus (Arrêté)

Le mairie ad intérim de la ville de Bukavu vient de fixer le prix de transport en commun à sept cents (700) francs congolais pour les taxi voitures et à cinq cents (500) francs congolais pour les taxi bus. Cette décision est contenue dans un arrêté de l’autorité urbaine portant fixation des tarifs de transport en commun pour les taxis, bus et muni bus.

Dans cet arrêté rendu public ce vendredi 03 novembre 2021, le maire de la ville indique que le trajet feu-rouge-Carrefour, Labotte-Nguba Frontière Ruzizi 1èr, Place de l’Indépendance-Bagira, Plance de l’Indépendance Panzi ainsi que le trajet Nyawera-Panzi dans un taxi bus, le prix est fixé à 700 francs congolais.

Inscription ISJC

Pour le trajet Place de l’indépendance-Carrefour en commune de Kadutu, Feu-Rouge-Bagira, Nyawera-Carrefour, Feu-Rouge-Marché de Kadutu, Place de l’indépendance-ISTM Karhale, le prix de la course dans un taxi bus est fixé à 500fc par l’autorité urbaine.

Tandisque, pour le tronçon routier ONL-Ganda, le prix est fixé à 300fc. Pour l’axe Routier Bagira jusqu’à la frontière Ruzizi 1èr ainsi que l’axe Place de l’indépendance jusqu’à Ciriri, le prix s’élève à 800 fc.

Le maire interimaire de la ville de Bukavu, Darius Sumuni insiste sur le nombre des personnes à transporter dans une voiture taxi qui reste de strict application. Soit 4 personnes dont 3 derrière et une personne devant.

Ce dernier souligne que le contrevenant de ces mesures sera puni d’une servitude pénale de 7 jours et d’une amende transactionnelle de 100 dollars américains payable en monnaie nationale.

En rappel, la décision fixant la prix de transport en commun pour les taxi voitures a été adoptée par la commission constituée des agents du service de transports et communication de la mairie de Bukavu, des experts du ministère de l’économie nationale, de l’Association des chauffeurs du Congo section du Sud-Kivu, La ligue des consommateurs des services au Congo-Kinshasa ainsi que des acteurs de la société civile et des mouvements citoyens.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.