Bukavu: La société civile de Panzi dénonce la tracasserie fiscale sur le poste frontalier à Mushununu

Bukavu: La société civile de Panzi dénonce la tracasserie fiscale sur le poste frontalier à Mushununu

La société civile sous noyau de Panzi dénonce les cas des tracasseries qui s’observent sur la partie sud de Panzi au niveau de poste frontalier avec le Rwanda, sur avenue Mushununu à Mulamba dans la commune d’Ibanda à Bukavu.

Cette dénonciation est contenue dans une correspondance de cette structure citoyenne sous adressée au gouverneur de province du Sud-Kivu, dont une copie est parvenue à JamboRdc.info le vendredi 23 juin 2022.

Inscription ISJC

Dans cette correspondance signée par son vice président Adolphe Mugemuzi chrismas, la société civile sous noyau de Panzi indique que c’est normal que les services habilités notamment l’ANR, DGM, DGRAD, FARDC puissent s’installer à la frontière pour surveiller les mouvements des personnes et leurs marchandises mais malheureusement ces services s’adonnent plutôt à la tracasserie des paisible citoyens et favorisent la fraude.

“Ces services douaniers font payer le droit de passage et de traverser au Rwanda sans une perception de quittance, elles favorisent également la fraude des marchandises et autres, et le pire en est qu’ils créent l’insécurité, chaque après 20 heures juste, il est difficile aux habitants des environs notamment ceux de l’avenue Mushununu, Ruzizi 1,2,3 jusqu’à Buhozi de pouvoir se déplacer aisément sans se faire agresser par ces services” Lit-on dans cette correspondance.

Cependant à l’égard de cette dénonciation, la société civile sous noyau de Panzi demande particulièrement à l’autorité provinciale Théo ngwabidje kasi a s’impliquer pour bannir cette forme des tracasseries qui ne dit pas son nom.

“Nous demandons aux premier citoyen de la province du sud-kivu des supprimés ce poste frontalier car travaillant dans l’inégalité, de veiller à la sécurité de nos frontières en y affectant des militaires car la porosité de nos frontières sont aussi une source d’insécurité et des fraudes” Conclut la société civile de Panzi.

Deo kulila

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.