Bukavu: La NDSCI condamne la persistance des cas de suicide signalés dans la ville (rapport trimestriel)

Bukavu: La NDSCI condamne la persistance des cas de suicide signalés dans la ville (rapport trimestriel)

Le bureau urbain de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile de Bukavu (NDSCI) dit sinquiéter et surpris par une pratique nuisible de suicide dans la ville de Bukavu chef-lieu de la province du Sud-Kivu dont la plus part des victimes sont des jeunes.

Dans un rapport trimestriel rendu public ce jeudi 02 juin 2022, cette structure citoyenne renseigne que le cas le plus récent est celui survenu le mardi 31 Mai dernier où un corps sans vie d’un jeune garçon répondant au nom de ISRAEL a été retrouvé pendu à l’intérieur d’une église de la place. Âgé d’environs 23 ans, ce jeune homme était chantre et guitariste de l’église Shalom Rehoboth Tabernacle

Inscription ISJC

“Alors que les fidèles se rendaient à l’église comme d’habitude pour la prière, ils ont constaté que la porte d’entrée était fermée de l’intérieur et que personne ne pouvait ouvrir malgré plusieurs insistances des fidèles de cette église qui frappaient à la porte. Sans suite, ils étaient obligés de forcer la porte d’entrée et par surprise ils ont découvert que la victime était pendue devant le Choeur avec un fil de guitare
et son corps a été acheminé à la morgue”, Lit-on dans ce document.

La NDSCI indique que deux (2) autres jeunes garçons dont l’un de 12 ans et l’autre de 18 ans se sont suicidés dans le mois de mai au quartier Nkafu, dans la commune de Kadutu.

Au mois d’avril une fille a été retrouvé morte aussi avec la corde au coup au quartier Nyalukemba en commune d’Ibanda.

Au mois de mars une fille de 17 ans s’est suicidée à brasserie dans la commune de Bagira.

“Les causes de cette pratique nuisible ne pas sont encore connues jusque-là. mais à notre niveau nous pouvons dire que les stress, la pauvreté et manque d’encadrement des jeunes seraient à la base de ces suicides recurrents dans la ville de Bukavu”, Note La NDSCI.

Le bilan trimestriel (Mars, Avril et Mai 2022) de cette structure citoyenne de défense des droits de l’homme, tombe sur un total de 5 personnes dont 3 garçons et deux filles qui se sont suicidées.

La NDSCI fait savoir par ailleurs, qu’un jeune garçon d’environs 13 ans a été sauvé de justesse par ses amis à Kadutu. Ces deniers ont surpris l’autre avec déjà une corde au coup dans une maison où ils faisaient les jeux de Cash cash, ils ont coupé directement la corde et cet enfant a été sauvé.

Cependant, la NDSCI demande aux parents de bien garder leurs enfants et les encadrer correctement en les évitant les films qui les incitent à cette pratique, mais aussi d’éviter le comportement visant à stresser les enfants et contrôler leurs compagnies.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.