Bukavu : Justice populaire à Nkafu, la société civile appelle les autorités à s’impliquer pour la sécurité de leurs administrés

Les autorités ayant en charge la sécurité des citoyens et leurs biens sont appelées à renforcer les mesures sécuritaires dans la ville de Bukavu et en particulier dans le quartier Nkafu.

Pour Patrick Munguakonkwa président de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) noyau communal de Kadutu lors d’un échange avec un reporter de Jambordc info ce jeudi 13 octobre 2022, des cas d’insécurité continuent à s’intensifier dans le quartier Nkafu et appelle ainsi à l’implication des autorités.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Selon notre source, le cas le plus récent est survenu la nuit du mercredi à ce jeudi 13 octobre sur avenue de l’hôpital général au quartier Nkafu.

La scène s’est déroulée aux environs d’une heure du matin quand des hommes armés se sont introduits dans une maison après avoir forcé la porte. Les membres de cette famille ont alerté les voisins, qui ont réussi à capturer l’un parmi ces porteurs d’armes. Ces derniers l’ont tabassé à mort et il a perdu la vie sur le champ.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“Une attaque nocturne a été enregistrée dans notre quartier. C’est la famille de Fidèle Mema Fundi qui a été visitée par des bandits armés. Les assaillants se sont servis d’une grosse pierre pour ouvrir la porte et l’un d’eux s’est introduit dans la maison avec son arme. C’est ainsi que le père de famille a alerté les voisins et la population a mis la main sur l’un de ces bandits jusqu’à lui ôter la vie” Explique-t-il.

La NDSCI demande aux services de sécurité et à toutes les autorités de renforcer les mesures sécuritaires dans le quartier Nkafu pour maitriser et punir conformément à la loi les inciviques qui continuent à troubler la quiétude de la population.

Retenez qu’il ne se passe plus une semaine sans avoir enregistré des cas d’insécurité et de justice populaire ce deniers temps à Bukavu.

 

Philémon Mutula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.