Bukavu : La NDSCI alerte sur le phénomène du ramassage des fers auquel se livrent plusieurs enfants ces derniers temps

Bukavu : La NDSCI alerte sur le phénomène du ramassage des fers auquel se livrent plusieurs enfants ces derniers temps

Depuis plusieurs mois maintenant, des nombreux enfants circulent dans différents coins de la ville de Bukavu avec des sacs en mains à la recherche des débris de fer communément appelé “Mabende”.

Une situation qui paraît dangereuse pour la société et pour l’éducation de ces mineurs qui peuvent constituer à la longue une source d’insécurité dans la Province du Sud-Kivu et ville de Bukavu en particulier.

Inscription ISJC

Cette révélation est de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) noyau communal de Kadutu après des observations menées dans la ville de Bukavu.

Dans un entretien avec un reporter de jambordc.info ce 12 octobre après une dépêche que cette organisation a rendue publique, le président de la NDSCI Kadutu Patrick Munguakonkwa indique que le denier cas en date de cette déviation que sa structure juge de délinquance juvénile est du même mercredi 12 octobre 2022.

4 enfants garçons ont été appréhendés à une heure du matin à l’institut Kaningu sur avenue Cibera dans la commune de Kadutu pendant qu’ils cherchaient où passer la nuit avec leurs “Mabende”.

Pour lui, ces enfants délaissés viennent apparemment des familles pauvres ou celles à conflits et cherchent ces fers pour la survie.

“Depuis un temps on voit les enfants circuler sans suivi et même pendant la nuit à la recherche des fers. Cette situation est un grand danger pour eux et pour la communauté. Voilà pourquoi nous exigeons l’implication des autorités pour une solution.”, Renseigne-t-il.

La NDSCI appelle pour cela le gouvernement congolais à prendre des mesures pour concrétiser la gratuité de l’enseignement de base afin de permettre à tous ces enfants égarés de revenir dans le circuit éducatif et éviter ces déviations.

Elle appelle les parents à prendre aussi leurs responsabilités en main et de planifier les naissances en cas de nécessité.

 

Gisèle Bashwira

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.