Bukavu : “J’ai tiré assez de biens dans l’allaitement au point que je ne peux jamais m’en passer”(Stéphanie Nabintu)

La division Provinciale de la Santé (DPS) a lancé vendredi 21 octobre la semaine de l’allaitement maternel.

Pendant ces temps, plusieurs mères allaitantes reconnaissent le bien fondé de cette pratique.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Contactées par un reporter de jambo FM le weekend 22 octobre, ces mamans disent connaître sans équivoque l’importance d’allaiter son bébé parce que c’est des matières qui sont dispensées sans arrêt lors des consultations prénatales et même dans des échanges entre femmes.

Stéphanie Nabintu mère de 3 enfants renseigne qu’elle a tiré assez de biens dans l’allaitement maternel au point qu’elle ne peut jamais s’en passer comme les font certaines femmes allaitantes.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“Quand j’allaite mon bébé depuis le premier jusqu’à la troisième, ce moment a toujours été magique. Plein d’affection, de complicité et c’est tout beau. Je sais qu’au delà de ces sentiments inexplicables, mon enfant reçoit des nutriments nécessaires comme les vitamines, sels minéraux, oligoéléments, sucres, graisses, protéines pour bien grandir et le tout d’ailleurs en justes quantités. Il est donc impossible que je néglige l’allaitement maternel parce que j’ai beaucoup reçu de lui” détaille -t-elle avec un petit sourire aux lèvres.

Cette habitante de Nguba demande à d’autres mamans qui disent négliger l’allaitement parce que, d’après elles, transforme les corps de la femme de revenir à la raison pour le bien de leurs nourrissons parce que devenir mère est tout d’abord une très grande grâce mais aussi un réel sacrifice.

Il importe de signaler que d’après l’UNICEF, 20% de nouveaux-nés demeurent privés de cette alimentation indispensable au Sud-Kivu.

Joyce KALUMUNA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.