Bukavu : Insécurité à Nyalukemba, une personne échappe de justesse à la mort par corde

Bukavu : Insécurité à Nyalukemba, une personne échappe de justesse à la mort par corde

Un homme d’environ 30 ans a échappé à la mort par justesse tard dans la soirée du jeudi 05 août 2022 sur avenue du lac au quartier Nyalukemba en commune d’Ibanda.

Obedi Manvu président de la société civile sous noyau de Nyalukemba qui alerte sur cette situation renseigne que la scène s’est déroulée vers 21 heures passées au moment où cet homme voulait regagner sa maison. Arrivé devant sa porte, deux personnes non autrement identifiées à bord d’une moto ont tenté de lui mettre une corde au cou appelée dans le language courant “Kabanga”. N’ayant pas réussi leur forfait, ces deux inciviques ont réussi à lui ravir tout ce qu’il avait. Parmi les biens emportés on note téléphone, ordinateur portable, porte monnaie avant de se volatiliser dans la nature.

Inscription ISJC

Selon notre source, la même nuit du jeudi à ce vendredi 05 Août vers une heure du matin, un bureau a été visité par des présumés voleurs sur avenue Albert kayabu toujours au Quartier Nyalukemba. Sur le lieu on signale plusieurs biens de valeur emportés par ces voleurs toujours non connus et cela en dépit des patrouilles mixtes organisées par la police et police militaire au quartier nyalukemba regrette cette acteur de la société civile Obedi.

Face à cette insécurité qui persiste dans cette partie de la ville de bukavu, la société civile du quartier Nyalukemba demande aux autorités ayant la sécurité dans leurs attributions de protéger les paisibles citoyens et leur biens. Elle recommande également la fermeture de toutes les maisons de vente des boissons fortement alcoolisées ou souvent se cachent ces malfrats qui sèment terreur et désolation dans la ville de Bukavu en général et au quartier Nyalukemba en particulier.

Déo Kulila

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.