Bukavu/FESTIRAS : Des fonds récoltés au cours du fundraising tenu ce vendredi 8 juillet

Bukavu/FESTIRAS : Des fonds récoltés au cours du fundraising tenu ce vendredi 8 juillet

Le comité directoire du festival du Rap et du Slam(FESTIRAS) a tenu ce vendredi 8 juillet 2022, une cérémonie de collecte des fonds dite fundraising.

Tenue dans la salle de l’hôtel panorama, cette activité visait à présenter le projet à une quarantaine d’acteurs et personnalités pour obtenir leur soutien pour la suite de ce rendez-vous culturel prévu du 23 au 24 juillet prochain au collège Alfajiri à en croire les organisateurs.

Inscription ISJC

Pour Yvette Mushigo directrice administrative de FESTIRAS, l’événement s’est déroulé comme prévu malgré les quelques absences signalées des invités conviés.

“Nous avons invité plusieurs personnalités à ce grand rendez-vous. Il s’agit notamment des autorités, politiques, les humanitaires, les responsables des organisations oeuvrant dans divers secteurs pour leur parler de l’utilité de ce projet culturel. Nous attendions d’eux la promesse d’accompagnement sur les plans financier, moral , logistique, de visibilité et autres pour l’atteinte de l’objectif initialement prévu de consolidation de la paix.
Nous avons loué les souscriptions et libérations de ceux qui se sont présentés et qu’ils trouvent ici nos sincères remerciements. C’est également le moment de rassurer ceux qui hésitent encore à accompagner FESTIRAS. Ils doivent savoir que c’est nous les grands gagnants de cette initiative et c’est nous qui devons la porter haut jusqu’au bout.” Explique-elle.

De son côté Aldore Chibembe l’un des initiateurs de ce festival renseigne que près de 48 artistes rappeurs et slameurs prendront part à cette première. Parmi eux, 13 slameurs et 24 rappeurs sélectionnés par un jury indépendant lors du casting organisé. Ce dernier a reçu les candidatures de 216 artistes rappeurs et slameurs venus de la région des grands-lacs principalement le Sud-Kivu. Une autre dizaine de cette quarantaine est composée d’autres artistes reconnus pour leur renommée et qui ont été dispensés du casting.

Présent à cette activité le maire de Bukavu Bilubi Meschack a annoncé l’allègement de certaines taxes pour l’affichage des visibilités de cette activité, l’accompagnement au niveau sécuritaire et autres appuis dans la limite des moyens de son entité. L’objectif étant de contribuer dans la promotion des talents des jeunes.

Notons que les organisateurs ont également annoncé la possibilité d’organisation chaque année de ce festival à Bukavu.

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.