Bukavu : Des étudiants la cible des kidnappeurs, Samuel Byamungo tire la sonnette d’alarme

Bukavu : Des étudiants la cible des kidnappeurs, Samuel Byamungo tire la sonnette d’alarme

Le porte parole provincial des étudiants dénonce les cas de kidnapping dont sont victimes ses camarades.

Dans un entretien avec un report de jambordc ce mardi 2 Août 2022, Byamungo Kazimiri Samuel alerte sur les 4 étudiants kidnappés de Novembre 2021 à Juillet 2022.

Inscription ISJC

Pour cet étudiant de l’Université Libre de Grands Lacs (ULGL), le cas récent de cette forme d’insécurité est de Lulimba Inès de la deuxième année de licence (L2) en français à l’Institut Supérieur Pédagogique(ISP) et est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

“Nous sommes consternés par les kidnappings commis à nos collègues étudiants. Jusque là nous sommes à 4 dans moins d’une année. C’est alarmant et ça devait attirer l’attention des décideurs. Nous sommes entrés en contact avec le Vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur Daniel Aselo Okito lors de son passage ici à Bukavu. Cette autorité au niveau national a promis d’instruire les officiels en province afin d’accentuer les mesures sécuritaires dans les universités. Le collège provincial avait au cours de ces échanges insisté sur la sécurisation des établissements où il y a des campus comme à l’Institut Supérieur de Développement Rural(ISDR), Institut Supérieur des Techniques Médicales (ISTM), Institut Supérieur Pédagogique (ISP) et Université Catholique de Bukavu (UCB) mais jusqu’à présent rien n’est fait.” explique Samuel.

Notre source renseigne que ces kidnappeurs exigent une somme allant de 300 à 8000 dollars pour libérer les otages. Après avoir reçu les rançons, ces hors la loi arrivent à abandonner les victimes dans un état critique loin de la ville comme à Masisi, Goma, Nyangezi.

“Les étudiants kidnappés dans le temps sont Joel Nduvire de la L1 mathématique à l’isp Bukavu retrouvé à Masisi après plus de 4 jours détenu par les ravisseurs en novembre 2021. En mars 2022, Murhula Patrice de la G3 sciences sociales administrative à l’isp a été retrouvé à masisi. En Juillet 2022 Réponse de la G2 droit uob a été enlevé et retrouvé à Goma après une semaine de détention. Lulimba Inès de L2 français Isp a été retrouvée elle aussi à Nyangezi après des jours.” Conclut cet universitaire de G3 droit à l’ULGL.

Le porte parole provincial des étudiants dit P3 indique que s’ils ne reçoivent pas la sécurité des autorités, ils seront dans l’obligation de se prendre en charge avec des actions de grande envergure dans un futur très proche.

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.