Bukavu/Bouclage: La NDSCI dénonce des “tracasseries militaires” orchestrées par certains éléments de FARDC dans certaines avenues du quartier Ciriri

Bukavu/Bouclage: La NDSCI dénonce des “tracasseries militaires” orchestrées par certains éléments de FARDC dans certaines avenues du quartier Ciriri

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile du Sud-Kivu (NDSCI) dénonce avec véhémence ce qu’elle qualifie de tracasseries militaires orchestrées par certains éléments de Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et dont sont victimes les habitants du quartier Ciriri en commune de Bagira en cette période de couvre-feu.

Dans une dépêche rendue public et dont copie est parvenue à jambordc.info ce mercredi 29 décembre 2021, la NDSCI renseigne que le matin de mercredi les habitants de cette partie de la ville de Bukavu se sont réveillés avec la peur au ventre, à la base, des militaires armés ont fouillé certaines maisons et d’autres ont errigé des barricades sur la Route Nationale numéro 2 au niveau de l’hôpital Général de Référence Dr. Rau de Ciriri où ils exigeaient des cartes d’électeurs aux passagers.

Inscription ISJC

C’est après, que les habitants ont apris qu’il s’agissait d’une opération de bouclage afin de dénicher des malfrats qui se cacheraient au sein des habitants pour semer la terreur et désolation.

Certaines sources sur places qui se sont confiées à votre Rédaction, indiquent que lors de cette opération quelques dérapages de la part de ces éléments de sécurité ont été signalés, notamment argent, téléphones ravis des personnes trouvées dehors ainsi que des cartes d’électeurs des passants confisquées.

Face à cette situation, la NDSCI demande aux autorités militaires particulièrement au commandat de la 33 ème région militaire d’interpeler les militaires qui seraient à la base de ce mauvais comportement pour qu’ils subissent la rigueur de la loi.

Cette structure citoyenne fait savoir que c’est depuis 3 heures du matin que ces militaires sont arrivés dans le quartier Ciriri et que les uns faisaient bien leur travail et par contre, les autres en ont profité pour tracasser les habitants de ce coin de la ville de Bukavu.

La NDSCI demande par ailleurs à la population d’être vigilante en cette période de festivité de fin d’année et de nouvel an mais aussi et surtout de dénoncer tout mouvement suspect au près des services de sécurité les plus proches.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.