Rdc : Corneille Naanga rassure la délégation de l’Onu sur l’avancement du processus électoral

La Centrale électorale a échangé le week-end avec la délégation du conseil de sécurité de l’Onu à Kinshasa. L’ocassion faisant le larron, le président de la Commission électorale nationale indépendante, a affirmé que le processus électoral en cours en RDC avance normalement.

Corneille Nangaa a fait remarquer que la crédibilité du processus électoral, la confiance entre les parties prenantes et le respect de la date du 23 décembre 2018 sont des impératifs électoraux à privilégier. Il a rappelé que le gouvernement avait déjà pris l’option de ne pas solliciter les appuis financiers venant de l’extérieur.

Pour le patron de la Céni, cette délégation qui est venue s’imprégner de l’état d’avancement du processus électoral en RDC, témoigne de son appui audit processus en plus de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), ainsi que de 130 experts internationaux. Délégation conduite par le représentant permanent de la France aux Nations Unies, François Delattre.

Elle a été composée notamment des représentants permanents de la Bolivie, de la Chine, de la  Côte d’Ivoire, de la Guinée Equatoriale, de l’Ethiopie, de Kazakhstan, du Koweït, du Pays-Bas,  du Pérou, de la Pologne, de la Fédération du Russie, de la Suède et du Royaume uni.

Abel

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench