Elections 2018 : Pour corriger les erreurs, Me Papy Kajabika invite les jeunes à participer pleinement au processus électoral

Les résultats d’une enquête menée sur la participation des jeunes au processus électoral de 2006 et 2011 par Maitre Papy Kajabika, acteur de la société civile, démontrent que les jeunes ne s’investissent pas conséquemment dans les processus électoraux en Rdcongo ; représentant, pourtant, plus de 70 pourcent de la population congolaise.

Dans un ouvrage intitulé : « de la participation des jeunes au processus électoral au Sud-Kivu : Analyse comparative des élections de 2006 et 2011 », le chercheur Kajabika, révèle plusieurs contraintes auxquelles les jeunes font face. C’est, par exemple, la caution exigée par la loi pour le dépôt des candidatures, la déconsidération des jeunes dans les différents partis politiques dont ils sont membres, le manque de repères ou de model chez les politiques, le manque d’ambitions de jeunes eux-mêmes et bien d’autres.

Peu importe ces défis,  maitre Papy Kajabika se veut rassurant et déclare que la jeunesse congolaise peut encore corriger les erreurs du passé.

« Nous demandons aux jeunes de participer massivement et activement pour corriger les erreurs et que leur participation soit quantitative et qualitative. Qu’ils participent comme candidats, électeurs, observateurs des élections, comme témoins ou comme journalistes. (…) Tout cela pour que la jeunesse donne sa contribution au développement du pays », a-t-il  souligné dans son speech lors d’un atelier organisé par Karibu jeunesse nouvelle (KJN) sur la participation des jeunes du Sud-Kivu au processus électoral en République démocratique du Congo.

Et d’ajouter, « que les jeunes votent pour les autres jeunes qui ont déposé leurs candidatures pour voir s’ils peuvent apporter un changement positif dans ce pays ».

Materne Nsiku

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench