Dossier concession Mbobero : La NDSCI exige un face à face entre Joseph Kabila et les victimes


Dans l’émission Paix et développement du dimanche 15 avril 2018 à radio Maendeleo, Jean-Chrysostome Kijana, président national de la Nouvelle dynamique de la société civile (NDSCI), condamne les démolitions  des habitations perpétrées par les forces de l’ordre à Mbobero. Après le déguerpissement de plus de 2800 habitants de la concession dite de Joseph Kabila, la NDSCI recommande à l’actuel Chef de l’Etat de se présenter personnellement et s’entretenir avec la population victime.

En effet, plus de 200 familles ont été déguerpies récemment de leurs habitations dans la concession Michaux  et qui serait achetée par le Président Joseph Kabila Kabange. La population se réclamant propriétaire depuis le colon, est déterminée à en arriver jusqu’au sacrifice suprême pour vu qu’elle ne soit expulsée définitivement de cette terre.

La tension est au zénith dans le chef de la population après l’annonce d’une prochaine démolition prévue le vendredi 20 avril. Jean-Chrysostome Kijana, en appelle à la présence du Chef de l’Etat, Joseph Kabila pour un entretien tête à tête avec ces habitants.

Il appelle également tous les acteurs de la Société civile, les politiques, les leaders, les défenseurs des droits humains et la population de Mbobero à se mobiliser pour dire non à cette énième démolition programmée vendredi.

Pour l’instant, ces familles expulsées vivent dans la rue criant nuit et jour au secours des autorités et des hommes de bonne volonté.

Jean-Marie Mulume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.