Bukavu: L’Udps co signataire de la lettre d’information adressée au maire pour la marche contre la machine à voter vendredi

Les partis politiques de l’opposition de la province du Sud-Kivu, viennent d’écrire au maire de la ville de Bukavu conformément à l’article 26 de la constitution.

Dans cette correspondance, l’opposition informe l’autorité compétente de l’organisation par les formations politiques signataires de la présente, d’une marche pacifique le vendredi 26 octobre 2018.
Ce, en contestation de ce qu’elles qualifient de la « volonté manifestement illégale de la Ceni d’utiliser le vote électronique en se servant d’un fichier électoral non nettoyé pour les élections en cours ».

Prévue de 10h à 14 h, cette marche partira de la place Major-Vangu, en passant par le rond-point ISP-Place Munzihirwa-Sonas-place de la paix-cadeco jusqu’au secrétarat Exécutif provincial de la Ceni pour y déposer un mémorandum.

Les partis d’opposition signataires de cette lettre ont sollicité au maire de la ville de Bukavu d’assurer l’encadrement et la sécurité de cette manifestation ainsi que des personnes et de leurs biens tout au long de l’itinéraire.

Le collectif des partis politiques de l’opposition signataire de cette marche est composé de 8 formations politiques dont le Mlc, Arc, Unc, Pnd,Udps, Mcr, Ecidé, Mpcr.

Ndabelnzéem

Ci-dessous la lettre d’information du collectif des partis d’opposition du Sud-Kivu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench