Uvira : Les agents de la Sucrerie de Kiliba menacent d’entrer en grève

Uvira : Les agents de la Sucrerie de Kiliba menacent d’entrer en grève

Les travailleurs de la sucrerie de Kiliba ont organisé un sit-in lundi 27 novembre 2017 devant les  bureaux administratifs à Kiliba dans la plaine de la Ruzizi en territoire d’Uvira.

Ils réclament le réajustement de leurs salaires au taux du jour. Ces travailleurs  de la deuxième société sucrière de la République Démocratique du Congo refusent de ne plus être rémunérés au taux de 920FC pour un dollar américain et exigent le payement  au taux actuel de la banque.

Inscription ISJC

« Nous manifestons pour réclamer le réajustement de notre salaire au taux actuel du marché. Un dollar se change à 1600 francs congolais alors que nous, on nous paye au taux de 920 francs le dollar. C’est un vol et nous ne pouvons pas demeurer dans cette situation », a déclaré un des manifestants.

Ils demandent au gouvernement de trouver solution à leur réclamation, faute de quoi ils pourraient entrer en grève.

« Nous voulons que le gouvernement répondent à notre réclamation. Soit, augmenter notre salaire, soit ramener le taux du dollar à 900 francs congolais comme c’était le cas. Si non, nous risquerons d’entrer en grève (…) », poursuit-il.

Par ailleurs, les journaliers qui prestent à cette société sucrière réclament également la majoration de leur perdiem.

« Nous exigeons  la revue à la hausse de notre traitement journalier. On nous paye seulement 2000francs congolais par jour.  Ce n’est même pas deux dollars américains. Avec deux mille francs, on ne parvient pas à subvenir à la ration de la famille », a confié un journalier.

Aucune information n’a filtré à la société malgré nos efforts d’entrer en contact avec les responsables de la sucrerie.

Vave Ruhurumba Nelson

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.