UNC: Crise entre Kamerhe et Sam Bokolombe, secrétaire national de son parti

UNC: Crise entre Kamerhe et Sam Bokolombe, secrétaire national de son parti

La tension est perceptible ces derniers jours entre le secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise, UNC, le député national Sam Bokolombe,  et son président Vital Kamerhe.

Lors de son message aux membres de son parti, début mars, Vital Kamerhe a invité les membres de son parti qui désirent le quitter de le faire sans problème.

Inscription ISJC
“C’est inacceptable qu’on commence aujourd’hui à prendre position contre le parti ou contre son président tout simplement parce qu’on n’a pas été nommé ministre,…, Est-ce que ces gens qui critiquent, sont venus à l’UNC pour chercher des postes ou pour travailler pour l’intérêt du peuple avec un programme. Et c’est étonnant que ça soit les mêmes ceux qui sont déjà quelque part qui revendiquent, au détriment des autres qui n’ont encore rien”, a-t-il insisté.
“Le secrétaire général Jean Bertrand Ewanga et le SGA Lubaya, quand ils ont vu qu’ils ne pouvaient plus évoluer à l’UNC sont venus me chercher, on a parlé et on s’est séparé à l’amiable. Que celui qui veut quitter le parti aujourd’hui vienne et on va en parler et se séparer librement”, a-t-il indiqué. Il a  par ailleurs interdit aux cadres de son parti d’aller à l’entre du règlement. “La discipline doit régner”, a martelé Kamerhe.
Parmi les cadres de l’UNC visés par ce rappel à l’ordre on compte le professeur Sam Bolombe Batuli, secrétaire national du parti et député national. Depuis plusieurs jours, ses tweets reflètent sa frustration au sein de ce parti.
Visé, toujours sur son compte facebook il a réagi: “Que VK (Vital Kamerhe ndlr) m’exige la démission par écrit. Je lui répondrai clairement et irai même au-delà pour rencontrer certaines de ses préoccupations”.

Evariste Murhula

Inscription ISJC

Jambo1

Un commentaire sur “UNC: Crise entre Kamerhe et Sam Bokolombe, secrétaire national de son parti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.