Tripartite CNSA-CENI-Gouvernement: priorité accordée à la loi organique sur le CNSA

Tripartite CNSA-CENI-Gouvernement: priorité accordée à la loi organique sur le CNSA

L’Assemblée Nationale est appelée à faire diligence pour adopter la loi organique portant organisation et fonctionnement.

C’est-ce qui ressort des recommandations prises à Kananga, chef –lieu de la province du Kasaï Central, par les participants à la réunion d’évaluation du processus électoral en RDC.

Inscription ISJC

«  Afin de permettre au CNSA d’accomplir  ses missions, il a été souligné la nécessité d’adopter, en urgence, la loi organique portant institutionnalisation, organisation et fonctionnement du CNSA et de doter cette  institution de moyens  humains ; matériels et financiers conséquents », peut-on lire dans le communiqué final sanctionnant les assises de Kananga.

En effet, l’évaluation du processus électoral se poursuivra conformément à l’Accord politique du 31 décembre 2016, note le document.

Par rapport au processus électoral, le gouvernement a été appelé à poursuivre les efforts visant à assurer la sécurité dans le grand Kasaï et dans d’autres provinces où il y a défis sécuritaires.

Partenaires du gouvernement de la RDC, la MONUSCO a été appelée à soutenir le processus électoral particulièrement sous le volet logistique, technique et sécuritaire conformément à la Résolution 2348  du conseil de sécurité de l’ONU.

Les assises de Kananga invitent  la société civile, les partis politiques, les autorités coutumières et les confessions religieuses, ainsi que le Conseil Supérieur de la Communication et de l’Audiovisuel(CSAC) d’appliquer les recommandations formulées  à leur endroit par  l’Accord du 31 décembre 2016.

Zabulon Kafubu, via 7sur7.cd

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.