Sud-Kivu : Reprise des activités après une grogne à la Division provinciale de la Santé

Sud-Kivu : Reprise des activités après une grogne à la Division provinciale de la Santé

Au lendemain de la paralysie des activités à la Division provinciale de la Santé, DPS Sud-Kivu en sigle ; les portes viennent de s’ouvrir et toutes les activités viennent de reprendre comme d’habitude. C’est depuis la matinée de ce mercredi 29 mai 2019 que l’accalmie est revenue dans cette division. Lors d’un entretien avec Jambordc, ce jeudi 30 mai 2019, le chargé de communication de cette division, affirme que tout va déjà bien et que tous les agents vaquent librement à leurs occupations.

 « Comme nous sommes des humains, des frères et sœurs, les gens ont compris que ça ne sert à rien de continuer à créer des zizanies surtout dans un service de l’Etat. Tous les agents se sont dépassé et depuis hier les portes sont ouvertes et chaque agent vaque librement à ses occupations », confirme Dr Claude Bahizire, chargé de communication de la DPS.

Inscription ISJC

Ce dernier espère que cette querelle ne va plus se répéter au sein de cette division, du fait que chacun a tiré des leçons de la journée gaspillée sans travailler ; avant d’ajouter que s’il y aurait encore des petits problèmes qui restent, seront réglés administrativement ou de façon sociale.

Pour rappel, les activités étaient paralysées dans la matinée de mardi 28 mai 2019 à la Division Provinciale de la Santé au Sud-Kivu. Pour cause, certains agents ont brulé des pneus devant l’entrée principale de leur bureau fustigeant la réhabilitation de l’ancien chef de division Pépin Nabugobe Shamavu à la tête de cette structure étatique au Sud-Kivu.

Elie Bigaba, JRI

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.