Sud-Kivu/Projet de 145 territoires : Ces recommandations pertinentes du député Koko Chirimwami

Sud-Kivu/Projet de 145 territoires : Ces recommandations pertinentes du député Koko Chirimwami

Le gouvernement congolais a mis en place le Programme de développement local des 145 territoires (PDL) pour améliorer les conditions et cadres de vie des populations rurales. Le coût du programme, estimé à 1,66 milliards USD, sera financé principalement par les ressources du Gouvernement de la République démocratique du Congo. L’apport des partenaires au développement sera également sollicité pour l’accélération de sa mise en œuvre au bénéfice de la population.

Pour concrétiser ce projet, le gouvernement congolais a tenu à Kinshasa du 19 au 20 mars 2022 le séminaire d’appropriation en faveur de tous les députés provinciaux à travers la République.

Inscription ISJC

Ayant pris part à ce séminaire, le député provincial Koko Chirimwami, élu du territoire de Kalehe au Sud-Kivu adresse ses recommandations au gouvernement congolais pour que les décisions et recommandations en rapport avec l’exécution de ce projet soient véritablement bénéfiques à la population.

« Sur la Route Nationale numéro deux (RN2) axe Bukavu-Goma, la route est en délabrement très avancé, il y a certains lieux comme par exemple l’endroit appelé « Chez les Français » à Nyabibwe, Nyamasasa, Kambululu, Kalungu et d’autres endroits qui nécessitent une réhabilitation en urgence. Nous voulons également l’intervention du gouvernement pour que la population respire un tout petit peu » laisse entendre le député provincial Koko Chirimwami.

Toujours sur le volet route, l’élu de Kalehe rappelle que la Route Nationale numero trois (RN3) axes Miti-Hombo-Walikale se trouve dans un état critique et sa réhabilitation serait une panacée pour le désenclavement de ce milieu.

Selon le gouvernement ce projet se base également sur le principe d’équité territoriale et chaque territoire bénéficiera d’un paquet d’investissement prioritaire évalué en moyenne 10 millions des dollars américains. Ce financement est reparti sur trois exercices budgétaires, respectivement à la hauteur de 300 millions des dollars pour 2021, 700 millions des dollars pour 2022 et 660,1 millions pour 2023.

Rappelons que le projet de développement local de 145 territoires vise principalement à « réduire les inégalités spatiales, redynamiser les économies locales, et transformer les conditions et le cadre de vie des populations congolaises vivant dans les zones jusque-là mal desservies par les infrastructures et services sociaux de base », note le document produit par le gouvernement congolais.

De Don

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.