Sud-Kivu : Pour leur émergence; des entrepreneurs des MPME comptent sur l’accompagnement du gouvernement

Sud-Kivu : Pour leur émergence; des entrepreneurs des MPME comptent sur l’accompagnement du gouvernement

Le 27 juin de chaque année, l’humanité commémore la journée internationale des micros – petites et moyennes entreprises.

Cette journée a été initiée dans le but de promouvoir ceux qui se sont lancés dans ce secteur.

Inscription ISJC

À Bukavu, l’attention particulière est portée sur les difficultés auxquelles les jeunes se heurtent lors de la création de leurs petites entreprises.

Pour Elie Matabaro, président de la Dynamique des Jeunes Entrepreneurs Sud-Kivu, les législateurs congolais devraient initier des lois qui s’adaptent aux réalités actuellement et qui promeuvent les jeunes entrepreneurs.

” Les entrepreneurs font face à plusieurs difficultés parmi lesquelles on note le manque de réforme fiscale congolais. l’Assemblée nationale devrait nous sortir une loi adaptée aux conditions des vies actuelles pour soutenir le MPME. Nous constatons le manque d’une politique claire de promotion de L’entreprenariat.

Celui-ci rappelle le rapport de l’INS qui indique que la République démocratique du Congo possède plus de 80% des terres arables non exploités à cause des routes de dessertes agricoles non entretenues alors que l’on devrait compter sur l’agriculture à grande échelle pour rivaliser surtout avec d’autres pays de “l’EAC”.

Contacté par la rédaction de Jambo, Fidèle Mugisho, commissaire provincial en charge de l’entrepreneuriat, petites et moyennes entreprises
précise que des stratégies ont été élaborées par le gouvernement provincial du Sud-Kivu pour accompagner les MPME pour leurs promotions.

“Par la mise en œuvre du programme Pronadec le gouvernement lance toujours un appel aux entrepreneurs de quitter l’informelle et obtenir des documents officiels afin de fonctionner dans la légalité et bénéficier de l’accompagnement. le gouvernement souhaite faire sortir un arrêter qui pourra alléger les taxes et autres exigences à un moment donné aux jeunes entrepreneurs pour soutenir leurs initiatives” a-t-il déclaré.

Rappelons que cette journée a été Instituée par l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies le 06 avril 2017, dans l’ objectif principal de sensibiliser l’opinion publique sur l’importance des Micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) dans la concrétisation des Objectifs de Développement Durable d’une part et d’autre part, constitue une tribune de réflexion sur les défis à relever et les perspectives de croissance des MPME.

Johanna M.

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.