Sud-Kivu : Paralysie des activités à l’ISDR-Bukavu ce mardi 21 janvier

Sud-Kivu : Paralysie des activités à l’ISDR-Bukavu ce mardi 21 janvier

La situation est tendue au sein de l’Institut supérieur de développement rural (ISDR-Bukavu) depuis la matinée de ce mardi 21 janvier 2020. Pour cause, le personnel réclame des arriérés du 12ème mois de salaire auprès du comité de gestion de cette institution académique.

Sur place l’entrée principale est barricadée et le feu y est allumé depuis le petit matin.

« Nous exigeons au comité de gestion de payer sans condition notre prime allouée au 12ème mois de l’année académique 2018-2019 ; mais aussi la suppression sentimentale de la prime de fonction pour certain personnel », revendique ces manifestants sur leur calicot visible à l’entrée de l’ISDR-Bukavu.

Une situation qui paralyse toutes les activités à l’Institut Supérieur de Développement Rural (ISDR/Bukavu), parmi lesquelles les cours, malgré la présence des étudiants.

Nos efforts pour entrer en contact avec le comité de gestion de cet établissement académique, restent vains pour le moment.

Pour rappel, cette situation de grève fait suite à celle entamée l’an dernier, qui concernait la réclamation du manque à gagné des agents, qui serait jadis détourné par le comité de gestion.

Elie Bigaba, JRI

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.