Sud-Kivu : Marie Olive Lembe Kabila séjourne à Bukavu en mission de compassion et de solidarité avec les femmes et les sinistrés de diverses calamités

La première dame honoraire Olive Lembe Kabila est arrivée ce vendredi 10 mars à Bukavu chef-lieu de la province du Sud-Kivu, via le port Ihusi.

Celle qu’on appelle affectueusement « Mama Wa Roho » a été accueillie par la population en liesse scandant des chansons de joie et d’allégresse.

Inscription ISJC

Obligée de faire le pieds jusqu’à la place de l’indépendance, Madame Olive Lembe s’est adressé à la population qui lui est réservée un accueil délirant.

Dans son adresse aux Sud-kivutiens et aux Bukaviens en particulier, Olive Lembe Kabila a indiqué qu’elle est venue fêter avec les femmes du Sud-Kivu à l’occasion de la journée Internationale de la femme. Ceci avant d’ajouter qu’elle est aussi venue compatir avec nombreuses familles de Bukavu victime de plusieurs incendies ainsi que d’autres calamités naturelles.

Tout en remerciant la population du Sud-Kivu et particulièrement celle de Bukavu, pour son accueil chaleureux, l’épouse du sénateur à vie Joseph Kabila, à transmis les salutations de ce dernier.

Elle estime que le président honoraire Joseph Kabila doit être soutenu par toute la population congolaise afin de terminer le travail qu’il a commencé, pour le développement de la République démocratique du Congo.

” Joseph Kabila mérite notre soutien et accompagnement. Il faut qu’il acheve les projets qu’il avait commencé. J’ai toujours dit qu’il est le David de la Bible pour la République démocratique du Congo”, a-t-elle renchéri.

Pendant son séjour au Sud-Kivu, Madame Olive Lembe compte partager un repas avec certaines femmes.

Pour rappel, Marie Olive Lembe Kabila arrive à Bukavu après s’être séjourné à Goma où elle a communié avec les femmes de troisième âge.

 

Moïse Aganze

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.