Sud-Kivu: Les passagers sur l’axe Bukavu-Uvira exigent la suppression sans condition de la taxe sur passager

Sud-Kivu: Les passagers sur l’axe Bukavu-Uvira exigent la suppression sans condition de la taxe sur passager

Les passagers qui voyagent via les agences de transport sur l’axe Bukavu- Uvira-Bujumbura demandent au gouvernement provincial de supprimer sans délai la taxe de 2000 FC exigée à chaque client à la Ruzizi 2 pour traverser la frontière.

Certains d’eux l’ont fait savoir ce lundi 3 octobre lors d’un sit-in qu’ils ont organisé à cette frontière.

Inscription ISJC

Ces passagers rencontrés regrettent de constater qu’ils sont assujettis à cette taxe alors que les routes demeurent en délabrement très avancé.

Ces derniers demandent pour cela aux décideurs de la supprimer carrément car elle constitue rien d’autre qu’une nouvelle forme de tracasserie.

“J’ai été surpris quand les agents de la Direction Provinciale de Mobilisation et d’encadrement des Recettes(DPMR) nous ont exigé de payer 2000 FC chacun ici à la frontière Ruzizi 2. Je me demande cette taxe va nous servir à quoi surtout que nous n’avions pas été avertis et en plus elle n’avait pas été inscrite dans la provision budgétaire. C’est donc un présumé vol”,
Déclare Christian Nderizo l’un de ces passagers.

Contacté le ministre de transport et voies de communication Alimasi Malumbi Matthieu précise que cette taxe sur passager existe bel et bien et est soutirée directement du frais du billet de chaque passager par les agences de transport.

Alimasi Fustige pour cela le comportement de certains responsables des ces agences qui font payer doublement.

“La population ne doit pas payer plus d’une fois, c’est une taxe qui est incorporée dans le billet. Les gens ne savent pas peut-être qu’ils payent cette exigence fiscale dans les 15000 FC qu’ils libèrent pour le billet. Quand on avait majoré le prix c’était pour cette cause” précise cette autorité.

Alimasi met ainsi tous les récalcitrants en garde face à cette situation et indique qu’une fois attrapés, ils répondront de leurs actes devant les instances habilitées.

Philémon Mutula

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.