Sud-Kivu : La société civile de Mudusa et Mumosho s’insurge contre le lancement des activités du cimetière de Nyatende

Sud-Kivu : La société civile de Mudusa et Mumosho s’insurge contre le lancement des activités du cimetière de Nyatende

La population de Mudusa et Mumosho condamne et alerte l’opinion nationale, provinciale que locale sur un probable lancement officiel des activités au cimetière commercial de Nyantende .

Dans un entretien avec un reporter de jambo FM ce lundi 31 octobre, Pascal Aganze président de la société civile de Mudusa indique que ce projet est contesté dès son début par les habitants et autorités locales et même coutumières de ce coin situé dans le territoire de Kabare.

Inscription ISJC

“Nous prenons à témoins les autorités sur tous les problèmes qui seront signalés dans cette contrée suite aux activités liées au cimetière que le député Amani Ngubiri veut mener à ce lieu contrairement à la volonté des résidents”, Explique-t-il.

Sachez que dans l’un de ses communiqués, la fondation Amani Ngubiri dit avoir été alertée par un agent de service de l’urbanisme que suite à la position prise par l’élu Ngubiri celle de signer sur la motion de censure contre le gouvernement Ngwabidje.

Ainsi, poursuit ce communiqué, le gouverneur Théo Ngwabidje vient d’instruire au ministre provincial en charge de l’urbanisme et habitat Jérémie Basimane de donner ordre au service de l’urbanisme de procéder à la destruction méchante du bâtiment de cette fondation en chantier à Nyatende sous prétexte que celui-ci est érigé sur les 10 mètres des rives alors que cette parcelle est en ordre avec tous les documents dont les certificats.

Angel Kalulu

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.