Sud-Kivu : La Coalition des forces sociales et politiques organise une journée ville-morte ce 1 novembre

Sud-Kivu : La Coalition des forces sociales et politiques organise une journée ville-morte ce 1 novembre

La Coalition des forces vives sociales et politiques du Sud-Kivu appelle toute la population à observer une journée ville-morte ce mercredi 01 novembre 2017.

Dans un communiqué rendu public, la coalition exige le départ du Chef de l’Etat congolais  Joseph Kabila  et entend voir  les marchés, les écoles, les banques, les universités, les boutiques, les magasins, les stations-services, et bien d’autres services rester sans fonctionner toute la journée. Les taximan et motards sont aussi invités à rester à la maison.

Inscription ISJC

Les organisateurs appellent les parents à garder leurs enfants à la maison.

« On ne libère pas un peuple, mais le peuple se libère », indique ce document.

Parmi les signataires figurent la Lucha, l’UDPS, le Réveil des indignés, la NDSCI, le CASC, le Rassemblement du Sud-Kivu, le S40, Telema et SAJESEK.

En rappel, l’Accord global et inclusif de la Saint Sylvestre prévoit la tenue des élections au plus tard le 31 décembre 2017. Le président Kabila dont le mandant a expiré depuis 2016 est soupçonné d’avoir bloqué la machine en vue de se maintenir au pouvoir.

Patrick Kambale

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.