Sud-Kivu : La Benevolencija lance officiellement « l’hymne à la fraternité régionale » pour une cohabitation pacifique

Sud-Kivu : La Benevolencija lance officiellement « l’hymne à la fraternité régionale » pour une cohabitation pacifique

En marge de la commémoration de la journée internationale du vivre-ensemble ce lundi 16 mai 2022, la Benevolencija en collaboration avec le foyer culturel de Goma vient de lancer officiellement un clip dénommé « Hymne de fraternité régionale ».

Dans la ville de Bukavu dans l’Est de la République démocratique du Congo, la cérémonie du lancement de cet hymne à été faite au centre culturel Ndaro à travers la vidéo conférence tripartite (Rd.congo, Rwanda et Burundi).

Inscription ISJC

L’hymne de fraternité régionale a été conçu lors de la résidence artistique du foyer culturel de Goma sous la production de La Benevolencija, laquelle avait réuni plus de 20 artistes musiciens, slameurs et humoristes venus du Rwanda, Burundi et ceux des différentes villes et territoires de l’Est de la RDC dans le but d’encourager la cohabitation pacifique et la tolérance mutuelle entre communautés de la sous région des Grands Lacs.

Cette chanson régionale est riche en message de paix, message qui touche sur le vivre ensemble, la cohabitation pacifique, l’amour et la non-violence dans toute la région des Grands-Lacs, a dit Kaba Baudouin, représentant la Benevolencija/Sud-Kivu.

« c’était un plaisir de partager l’expérience avec d’autres artistes de la région des Grands-Lacs. Personnellement c’était un moment inoubliable de ma vie, chanter pour la paix, pour la cohésion sociale dans la région. L’hymne de fraternité m’a permis à revoir ma façon de considérer mon prochain et savoir que nous sommes tous un et je remercie l’accompagnement de La Benevolencija», témoigne l’artiste Élie Julien Nyembo dit Eln Black.

La sortie de ce clip a suscitée un sentiment de satisfaction dans le chef des certaines autorités tant en RDC que dans d’autres pays de la sous région des Grands-Lacs.

C’est le cas de Manegabe Ntaitunda Evariste, bourgmestre de la commune d’Ibanda dans la ville de Bukavu. Celui-ci se réjouit de voir les artistes de la région se focaliser aussi sur les thématiques de résolution des conflits dans nos communautés.

« Nous remercions les jeunes artistes qui veulent nous rappeler toujours la bonne collaboration qui existait entre les trois pays. Les jeunes peuvent aussi contribuer à la résolution des conflits et c’est le message direct que veut transmettre cette nouvelle chanson » laisse entendre le bourgmestre Evariste Ntyitunda.

Après cette sortie officielle, La Benevolencija compte accompagner les artistes jusqu’à faire des tournées dans toute la région des grands lacs afin de faire passer ce message de paix.

Don Patrick

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.