Sud-Kivu/Formation Professionnelle : Des jeunes adolescents reçoivent des machines à coudre dans la plaine de Ruzizi

Sud-Kivu/Formation Professionnelle : Des jeunes adolescents reçoivent des machines à coudre dans la plaine de Ruzizi

C’est depuis le mois de septembre 2021 que la formation professionnelle en coupe et couture a débuté dans la plaine de Ruzizi. Celle-ci a pris 141 jeunes adolescents filles et garçons confondus qui ont une catégorie générale de vulnérabilité mais aussi qui n’ont pas eu la chance de poursuivre le cursus scolaire.

Quatres sites, ont été ciblés pour cette opération de formation et de remise des kits de réinsertion socio-économique. C’est notamment à Luvungi où 18 jeunes ont reçu leurs kits, à Sange, 62 jeunes en ont été bénéficiaires, à Kabuningu 26  et à Runingo 35. Tous ces jeunes ont reçu chacun, une machine à coudre, ses accessoires et un pagne. L’activité a eu lieu ce 3 Aout 2022

Inscription ISJC

Sarah Judith, l’une des bénéficiaires, est âgée de 15ans. Faute des moyens financiers, elle n’a pas pu poursuivre les études.

« J’ai arrêté les études mes parents n’étaient plus en mesure de payer pour moi le minerval. Mais, aujourd’hui je dis grand merci à UNICEF qui vient de me donner une machine à coudre. Pour le moment, je peux confectionner une chemise homme, une jupe et une blouse dame. Et je crois que grâce à cela, je vais aussi aider ma famille »

Le chef de division de la formation professionnelle et métier et membre du consortium enseignement non formel, Ernest Muhigwa Bakulu, se rejouit de cette remise des kits aux jeunes vulnérables. Il invite les bénéficiaires de ces outils à mieux les utiliser pour leur bien personnel et pour leurs familles. Ernest Muhigwa rassure qu’un suivi sera effectué sur terrain afin de se rassurer que les apprenants font un bon usage des matériels reçus.

Tout en corroborant les propos de son prédécesseur, Matabishi Inyange Marcel, chef de la cité de Sange, se dit satisfait de cette première promotion des apprenants dont sa cité vient de recevoir. Il remercie le partenariat entre le gouvernement congolais et l’Unicef, grâce auquel plusieurs projets de développement sont en train de passer notamment, la formation des jeunes, la construction des toilettes dans certaines écoles etc…

Pour sa part Emmanuel Tshibangu, chargé de l’éducation au sein de l’UNICEF, n’a pas manqué de remercier tous les bénéficaires pour l’intérêt qu’ils ont porté pour la matérialisation de ce projet. Il les appellent à s’auto prendre en charge afin de contribuer au développement de leur milieu de vie.

Il sied de rappeler que l’EPST en partenariat avec l’UNICEF ont procédé à cet exercice de formation et de remise des kits de réinsertion socio-économique dans les territoires de Mwenga et Walungu, en faveur des jeunes vulnérables et dont le cursus scolaires a été intérrompu. Pour le territoire d’Uvira, le tout 1er lot des bénéficiaires vient d’être lancé.

Cette activité s’inscrit dans le projet de résilience communautaire en éducation formelle et non formelle appuyer techniquement et financièrement par l’Unicef à travers l’EPST.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.