Sud-Kivu: Exploitation illicite des minerais dans le PNKB, La société civile environnementale exige Justice à tous les commanditaires

Sud-Kivu: Exploitation illicite des minerais dans le PNKB, La société civile environnementale exige Justice à tous les commanditaires

La société civile environnementale de la République démocratique du Congo, notamment le regroupement des ONGs œuvrant dans la protection de l’environnement au niveau du pays à salue l’action disciplinaire mise en place par le gouvernement provincial du Sud-Kivu, d’écarter de la gestion son ministre impliqué dans l’exploitation illicite des minerais à l’intérieur du Parc National de Kahuzi Biegga (PNKB).

Pour le président de la société civile environnementale du Sud-Kivu Josué Aruna, cette décision est salutaire et va interpeller les autres personnes qui sont impliqués dans l’exploitation illicite des minerais dans les aires protégées.

Inscription ISJC

” Pour nous cette situation à été saluée avec vivacité et nous nous rendons compte que l’Etat de droit prôné par le chef de l’Etat doit se faire sentir dans le secteur de l’environnement et gestion des ressources naturelles surtout la gestion des écosystèmes, notamment les aires protégées, qui aujourd’hui tous le monde veut se mettre dans une situation dés qu’il est dans une position, veut abuser de son pouvoir pour exploiter illicitement les ressources dans le PNKB” indique Josué Aruna.

Le président de la société civile environnementale invite la justice à faire son travail pour que toute personne impliquée dans cette affaire d’exploitation illicite des minerais dans ce patrimoine mondial, subisse la rigueur de la loi.

“Nous disons qu’il est temps que tout celui qui était associé à se mafia puisse subir la loi parce que Apollinaire Bulindi n’était pas le seul, que les autres commanditaires qui ce sont mis en cheval d’exploiter les minerais à l’intérieur du patrimoine mondial puisse être poursuivi conformément à la loi, parce que la loi sur la conservation de la nature est très claire à ce sujet”, a ajouté Aruna.

Pour rappel, il y a de cela plusieurs mois que l’ex ministre des Mines Apollinaire Bulindi était cité dans l’exploitation illicite des minerais dans le Parc National de Kahuzi Biegga, une accusation qui a poussé le gouverneur Théo Ngwabidge Kasi de lui révoqué après avoir échappé à une motion de défiance initié contre lui par un député provincial élu de la ville de Bukavu.

Natasha Balegamire

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.