Spoliation des domaines privés de l’Etat : L’auditorat militaire pourchasse les occupants

Spoliation des domaines privés de l’Etat : L’auditorat militaire pourchasse les occupants

L’opération de récupération des maisons et parcelles de l’Etat a débuté à Bukavu ce vendredi 9 juin. L’auditorat militaire garnison de Bukavu a procédé à l’évacuation de tous les occupants de ces immeubles  et parcelles situés sur les avenues Hippodrome et Kalehe en commune d’Ibanda.

L’auditeur supérieur militaire de Bukavu, le colonel Roger Wavara, précise que tous les domaines privés de l’Etat seront récupérés. Il renseigne également que toute personne incriminée dans le morcellement des parcelles étatiques sera poursuivie par la loi.

Inscription ISJC

« Nous allons engager des poursuites contre tout officier, quel que soit son rang, qui est à la base de tous ces morcellements. Nous allons procéder à la récupération de toutes les maisons de l’Etat spoliées dans la ville de Bukavu », a-t-il fait savoir.

Au cimetière de la Ruzizi, l’auditeur supérieur indique qu’un délai  d’une semaine est accordé à tous ceux qui ont érigé des maisons sur ce site.

« Le samedi de la semaine prochaine, nous allons procéder aussi à la récupération du cimetière de Camp Saio qui est aussi morcelé. Nous allons procéder à la destruction de toutes les maisons construites sur ce site », a-t-il décidé.

Dans la ville de Bukavu, des particuliers ont spolié les domaines privés de l’Etat, d’autres ont vendu des immeubles pendant que d’autres construisent actuellement au cimetière de la Ruzizi.

Plusieurs organisations de la société civile du Sud-Kivu en ont interpellé les autorités publiques dont la réaction reste attendue.

Evariste Murhula

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.