CENI : Les agents de l’antenne de Kabare réclament la totalité de leur salaire

CENI : Les agents de l’antenne de Kabare réclament la totalité de leur salaire

Dans un entretien avec jambordc.info, Kitumaini Cituli Justin, opérateur de saisie au centre d’enrôlement des électeurs par la CENI, antenne de Kabare, a rassuré que les agents ayant travaillé à Kabare n’ont pas perçu la totalité de leur salaire.

Cet agent se dit choqué de la manière dont la centrale électorale les a traités, passant outre la convention.

Inscription ISJC

« C’est regrettable de constater qu’à la fin des travaux, la CENI n’honore plus les engagements. La CENI devait nous payer quatorze jours comme convenu, mais elle nous a payé seulement sept jours à un taux dérisoire. Les frais de transports n’ont pas été payés alors que plusieurs agents prestaient loin de leurs familles et étaient logés. C’est très choquant », a-t-il regretté.

Ce que rejette le secrétaire exécutif de la CENI au Sud Kivu, Gaudens Maheshe. Selon lui, la CENI a payé les opérateurs en fonction des jours prestés. « Au lieu de travailler pendant quatorze jours, beaucoup ont seulement travaillé pendant les 7 Jours de contentieux. Ce qui a fait qu’ils soient payés selon le nombre de jours prestés »

 Justin Cituli, lui, affirme pourtant le contraire.

« Et pourtant, dans un entretien avec le chef d’antenne, il  a bien reconnu que nous avons presté pendant 14 jours. Il s’est dit étonné de voir que Kinshasa n’a payé que 7 jours seulement », a-t-il martelé.

Notre source indique que ces agents attendent la réponse de la CENI qui les réhabilite dans leurs droits à l’instar d’autres antennes qui avaient perçu leur totalité.

En date du 4 juin dernier, plus de 80 agents ont adressé une lettre d’indignation au chef d’antenne de la CENI/Kabare, réclamant le payement de la totalité de leur salaire.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.